L’épamprage (également appelé l’ébourgeonnage) consiste à éliminer les « gourmands » sur le tronc et les bras du cep, c’est-à-dire les jeunes pousses, pour éviter la concurrence avec les rameaux fertiles.

Il se déroule vers la fin mai et le début juin. Pas trop tôt, sinon un second passage serait nécessaire. Pas trop tard, car la vigueur des gourmands rendrait le travail plus long et difficile.

 

Le palissage s’effectue au mois de juin. Il s’agit de relever et de placer les brins de la vigne entre deux fils de fer. Cette technique permet aux raisins de mieux profiter du soleil et de mûrir plus vite.